Mariage à l’anglaise – Pour le meilleur et (surtout) pour le pitre

Mariage-a-l-Anglaise_portrait_w858Encore un film à rajouter à la longue liste des absurdités de traduction de titre : l’excellent titre original « I give it a year » reflète parfaitement le sujet du film tandis que « Mariage à l’anglaise » nous rappelle le pitoyable « Mariage à la grecque ». Néanmoins, c’est une comédie anglaise et donc potentiellement un véritable plaisir à regarder : j’ai donc accepté de prendre le risque.

Tout commence avec la rencontre et le coup de foudre de Nat et Josh. Après un résumé en accéléré de leur histoire d’amour, nous voilà le jour de leur mariage. Un mariage précipité pour leurs familles qui leur donnent un an avant de se séparer. Il faut dire que Nat et Josh, c’est le jour et la nuit : Nat est une jeune femme ambitieuse et distinguée alors que Josh est un écrivain rêveur et légèrement immature. C’est ainsi que leur mariage déjà fragile se retrouve remis en question lorsque Chloé, l’ex-petite amie de Josh, et Guy, le charmant client américain de Nat, s’immiscent dans leur vie.

20475631.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLe film ne commence pas si mal que ça. Après une présentation express du couple, nous avons droit à une délicieuse cérémonie de mariage où tout commence à partir de travers. C’est d’ailleurs lors de cette dernière que nous entendons la phrase annonciatrice du thème du film « I give it a year ». Le problème c’est que très vite, l’excentricité si typique des comédies anglaises se transforme en véritable lourdeur. Tout y est trop caricatural, trop forcé pour être réellement agréable. Le personnage du meilleur ami de Josh, joué par l’excellent Stephen Merchant, passe de gentiment absurde à complètement ridicule au bout de quelques scènes. On comprend très vite qu’il est là pour faire rire, dire quelques blagues graveleuses de ça de là et n’a, en dehors de cela, quasiment aucun intérêt.

20475642.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLe scénario, qui, avec un postulat de départ aussi sympathique, aurait pu être un véritable délice, tourne au cliché systématique et fonce tête baissée dans la quasi-vulgarité. C’est d’autant plus dommage que certaines idées étaient réellement originales et auraient méritées un traitement plus fin que celui-ci. Au final Mariage à l’anglaise finit par n’être qu’un film à sketchs où les situations improbables se succèdent sans réel lien entre elles.

photo-Mariage-a-l-anglaise-I-Give-It-a-Year-2012-9Le casting est très inégal. Les seconds rôles sont tous excellents –malgré des personnages plutôt caricaturaux. Stephen Merchant, Jason Flemyng et Minnie Driver sont l’atout charme du film ! Rafe Spall et Rose Byrne sont très mignons en couple mal assorti mais aucun d’entre eux ne réussit à rendre son personnage réellement attachant ou sympathique. Simon Baker, lui, semble se débattre pour sortir de son rôle de Mentalist – il faut dire aussi que son personnage est tellement invraisemblable qu’on se demande si il était possible d’en faire quelque chose. La vraie tristesse du casting vient d’Anna Faris. Son visage défiguré par la chirurgie esthétique semble en perpétuel souffrance et son personnage de fille nature pâtit de ses rictus figés par la silicone. Anna, qu’as-tu fait à ta jolie frimousse ?

Mariage à l’anglaise est donc une déception. Ce n’est pas un navet, ni un film désagréable à regarder mais on regrette que le potentiel de l’histoire et des situations comiques ne soient pas exploités de façon réellement satisfaisante. Un film à voir un dimanche soir à la télévision pour passer le temps mais sans plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.