L’écume des jours – Trop de forme tue le fond

1340670-l-ecume-jpg_1221272J’ai lu partout que le cultissime roman de Boris Vian n’était pas adaptable et que c’était donc là que résidait tout l’enjeu du film de Gondry. Personnellement, je dois vous avouer que n’ayant pas lu le livre – oui je sais, je peux avoir honte – ma préoccupation était tout simplement de voir un bon film sympathique avec une chouette histoire d’amour.

L’écume des jours, c’est une histoire d’amour entre Colin, un idéaliste d’un milieu aisé, et Chloé, une jeune femme rencontrée à une soirée. Dans un Paris surréaliste, poétique et inquiétant,  ils se rencontrent, se marient mais très vite, les choses se dégradent. Chloé tombe malade d’un nénuphar dans le poumon et leur mariage vire à l’amertume. Pour financer les soins nécessaires à la jeune femme, Colin doit se mettre à effectuer des travaux de plus en plus absurdes et malgré ses efforts, il ne peut empêcher leurs conditions de vie de dégringoler et leur cercle d’amis de se déliter.

7-Ecume-des-Jours-GondryLe film est visuellement frappant. Michel Gondry reprend ici les effets de bric et de broc déjà présents dans la Science des rêves. Au départ un peu déstabilisant et légèrement hermétique, l’univers créé est véritablement onirique et poétique et finit par se laisser apprivoiser. C’est mignon tout plein, un peu comme un dessin d’enfant. Et puis l’histoire s’assombrit, et Gondry a l’idée brillante d’enlever progressivement les couleurs de la pellicule. C’est une trouvaille simple mais qui fait un grand effet.

l-ecume-des-jours-05-2013-13-gAu final pendant les vingt premières minutes de l’Écume des Jours, on est fasciné par la créativité de Gondry et sa capacité à inventer une ambiance visuelle. Et puis, on finit par se lasser d’admirer le décor, et on commence à s’intéresser à l’histoire. Elle est fascinante de complexité et d’inventivité. Mais néanmoins quelque chose cloche. L’histoire d’amour n’arrive pas à émouvoir. Pire l’émotion semble totalement absente du film, comme si, à trop vouloir créer un univers génial, Michel Gondry avait oublié qu’il devait filmer une histoire d’amour – la plus poignante des histoires d’amour selon l’affiche.

l-ecume-des-jours-de-michel-gondry-10712991kqyjsLe manque critique d’émotion dans le film n’est peut être pas uniquement du à ce pauvre Michel. Le casting, sorte de listing d’acteurs français à la mode – Alain Chabbat, Omar Sy, Aïssa Maïga, Gad Edmaleh -, n’arrive à donner ni véritable profondeur ou ni vie à ses personnages. Et par conséquent, on s’ennuie. On finit même par en avoir sacrément marre et à souhaiter la mort de tous les personnages – histoire qu’on en finisse. La sauce ne prend pas et la magie est presque absente de ce long – très long- métrage. On pourrait presque renommer le film l’Enclume des jours tant il finit par être lourd et énerver.

Conclusion: jamais il n’y eu d’histoire plus fade et ennuyeuse que celle de Chloé et de son Colin à la sauce Gondry. Il faut croire que l’Écume des Jours était véritablement inadaptable.

Publicités

2 réponses à “L’écume des jours – Trop de forme tue le fond

  1. J’étais très fatigué quand je suis allé voir ce film et je n’étais donc pas dans les meilleures dispositions pour le voir, j’ai un peu piqué du nez à un moment… c’est que le rythme du film est quand même assez lent. J’adore l’inventivité de Gondry mais en voyant l’écume des jours, je me suis fait la réflexion que trop de Gondry tue Gondry! Je n’ai pas lu le livre non plus mais pour en avoir discuté avec des amis, il m’a semblé quand même que le film de Gondry est la meilleure adaptation qui pouvait en être faite. Il ne me reste plus qu’à lire le livre… je ne m’avoue jamais vaincu!

    • Bah si le livre a aussi peu d’émotions que ce film, je préfère encore lire l’Assomoir de Zola. Au moins y’a pas d’émotion mais on sait pourquoi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s