The Hit Girls – Divertissant mais décevant malgré les abdominaux de Freddie Stroma

7760699070_the-hit-girlsLa bande annonce de the Hit Girls tourne en boucle dans tous les cinémas depuis environ 1 mois. A force, je commençais à connaître par cœur les répliques et au lieu de m’en énerver, je me suis laissée séduire par ce coté catchy et pop.

Beca arrive à l’université à reculons : elle veut être DJ à Los Angeles, mais son paternel a décidé qu’elle irait à l’université. Beca, elle est pas vraiment du genre sociable : casque vissé sur les oreilles et aucune envie de s’intégrer à l’université – puisque de toute façon, elle n’a pas envie d’être là. Sa sociabilité n’est pas favorisée par une colocataire des plus hermétiques. Plus ou moins contre son gré, elle finit par rejoindre une chorale a capella entièrement féminine. Là elle commence à nouer des amitiés et se laisse prendre au jeu des compétitions de chant. Mais Aubrey, la chef du groupe, a du mal à accepter cette nouvelle venue qui veut tout révolutionner. Surtout quand elle commence à fricoter avec l’un des membres d’une chorale rivale.

photo-The-Hit-Girls-Pitch-Perfect-2012-16Soyons réaliste : il est difficile de s’ennuyer devant the Hit Girls. Le film est rythmé, souvent drôle – surtout le personnage de Fat Amy qui a lui seul réussit à faire le film – et à une bande originale sympathique. La plupart des personnages sont hauts en couleurs. Que ce soit Stacie, l’hilarante bombe sexuelle de la bande, Lilly la timide un peu bizarre, Aubrey la control freak ou Bumper le méchant frustré, tous sont suffisamment caricaturaux pour être drôles. Une énorme mention spéciale aux deux commentateurs des compétitions, joués par Elisabeth Banks et John Michael Higgins, qui sont une véritable bouffée d’air frais. D’ailleurs, la totalité du casting est une réussite: Anna Kendrick, Anna Camp, Brittany Snow, Rebel Wilson et Christopher Mintz-Plasse, dans un petit caméo sympathique, savent nous séduire.

3153664020_1_4_kc6gyqTYJe tiens également à mettre en avant ici, la découverte du film. Et non ce n’est pas Rebel Wilson. C’est – suspens – Freddie Stroma. Son rôle est tout naze et tellement insignifiant qu’on ne peut pas juger son talent d’acteur, mais cela m’est bien égal. En effet, il est tellement mignon et ses abdos sont tellement craquants que n’importe qui de sensé peut se demander comment Beca peut l’ignorer.

photo-The-Hit-Girls-Pitch-Perfect-2012-18Mais voilà, malgré ses qualités, the Hit Girls est une déception pour moi. En effet si certaines répliques sont franchement bien trouvées « You guys are gonna get pitch-slapped so hard, your man boobs are gonna concave » ou « I’m gonna kill him! I’m gonna finish him like a cheesecake! », d’autres sont sérieusement limites et franchement pas drôles. De même, on se dit parfois que certains gags – récurrents en plus – n’étaient franchement pas nécessaires et rendent le film réellement lourd et indigeste.

Film Title: Pitch PerfectAjoutez à ceci un scénario bien trop prévisible et une bande annonce qui promet plus que ce que le film a à offrir et vous aurez un tableau plutôt complet du film de Jason Moore. Au final, c’est mieux que Glee et High School Musical, mais franchement moins bien que Mean Girls.

freddie-stroma-voulait-etre-ninja-petit-image-258022-article-ajust_930

Parce que ça peut pas faire de mal

 

4 réponses à “The Hit Girls – Divertissant mais décevant malgré les abdominaux de Freddie Stroma

    • Je l’ai globalement trouvé plutôt sympathique aussi. J’espérais juste quelque chose de moins lourd au niveau de certains gags – comme celui du vomi – ou de certaines répliques – comme presque tout ce que dit le personnage de Lilly. Après on passe un bon moment devant alors c’est déjà pas si mal 🙂

  1. Pour te paraphraser, je dirais que malgré ses défauts, the Hit Girls est une agréable surprise pour moi; un bon divertissement devant lequel j’ai au final pas mal rigolé aux dialogues et situations du film.

    • J’imagine que l’effet de surprise dépend de l’attente envers le film. Perso la bande annonce matraquée m’avait laissé espérer un Mean Girls des années 2010 – et on en ai loin ! Après certaines répliques sont vraiment drôles, ça je ne peux le nier 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s