La Sainte Chapelle – La religion au cœur du Palais de Justice

IMG_6797Nouveau jour, nouveau ticket de Pass Jeunes utilisé. Cette fois-ci, c’est sur l’île de la Cité que je me suis rendue afin de continuer ma découverte de la capitale. Le Pass Jeune n’étant valable que le soir, mes accompagnateurs et moi y sommes allés à ma sortie du boulot ! D’ordinaire, le lieu grouille de touristes et pour y rentrer, il faut avoir la force ultime de patienter de longues heures devant l’enceinte pour pouvoir avoir le droit de mettre les pieds dans cette Sainte Chapelle.  Mais là, à 18h30, en cette veille du 15 août, personne.

Après un passage rapide au détecteur de métaux, la Sainte Chapelle étant en plein centre du Palais de Justice, nous voilà face à la bête. Ou plutôt face aux échafaudages tout moches qui la recouvrent : en effet, une restauration est en cours. Dommage donc, nous ne pouvons vraiment admirer l’extérieur. Nous observons néanmoins sur les hauteurs le style gothique rayonnant déployé par les architectes.

IMG_6755Avant de poursuivre ma narration, un petit point rapide sur ce qu’est la Sainte Chapelle. Vous le savez, Saint Louis était, il y a fort longtemps, roi de France –entre 1226 et 1270 pour être très exacte. Grand fan de croisades, Saint Louis achète lors de l’une d’entre elles à Constantinople les reliques de la Passion du Christ. Afin de pouvoir les conserver, le roi fait édifier cette Sainte Chapelle où il pourrait à loisir les contempler – puisqu’à l’origine la Sainte Chapelle se trouvait dans l’enceinte du Palais Royal.

La Sainte Chapelle est divisée en deux étages. Tout d’abord il y a la partie basse, destinée aux petites mains du palais. Des jolis vitraux à toutes les fenêtres, des peintures murales aux couleurs vives mais également des marchands de souvenirs. Du coup il est difficile de s’imaginer le lieu en temps que chapelle. Cette partie basse est également très sombre – il faut dire qu’avec les peintures et les vitraux, la lumière a du mal à trouver sa place.

IMG_6785La chapelle haute est déjà bien plus intéressante. C’est dans celle-ci que se trouvaient les reliques – aujourd’hui elles sont à Notre Dame de Paris. Là, heureusement, nous avons pu nous raccrocher à une visite guidée et ainsi nous avons appris que le sol d’origine, fait de marbre blanc, reflétait à merveille les vitraux et qu’ainsi, le lieu était une véritable « Jérusalem Céleste », un avant goût de paradis dans lequel le roi Louis pouvait venir se rapprocher de Dieu.

Même si il est vrai que l’architecture de la Sainte Chapelle est sublime et assez spectaculaire, personnellement je ne suis pas tombée sous le charme de l’endroit – que j’ai trouvé assez petit et bien trop sombre. Peut être qu’il est plus facile de l’apprécier si l’on suit une visite guidée – sinon vous risquez d’avoir fait le tour en une demi-heure et de passer à côté de détails révélateurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s