Conciergerie – Palais, prison et maintenant plus grand-chose

IMG_7148Ticket Jeunes et intérêt personnel obligent, la Conciergerie était sur ma liste de choses à voir à Paris. Pour moi, c’était avant tout une prison. Et après Vincennes, j’étais enthousiaste à l’idée de voir un autre style de prison, moins luxueux et moins reluisant.

IMG_7097Il faut dire que dans son époque prison, la Conciergerie, a été le dernier lieu de vie de nombreux bougres qui seront par la suite décapités sur la place publique. Il faut dire que c’était la prison officielle pendant la Révolution Française et la Terreur qui a suivi. Mais avant cela, il ne faut pas oublier que ce lieu était un palais royal, demeure des rois et des princesses depuis le temps de ce bon vieux Clovis. Ainsi je m’attendais à un mélange étrange et subtil entre le luxe d’un château et la vétusté d’une prison.

IMG_7096Le début de la visite commence par la grande salle de l’ancien palais. Celle-ci appelée la salle des Gens d’Armes servait de réfectoire et de cuisine. Les grandes fenêtres qui illuminaient la  salle à l’époque ont été depuis murées, donnant à la salle une sorte d’étrange aspect de sous-sol. Gigantesque et diantrement bien restaurée, cette salle m’a séduite et j’avais ainsi bon espoir pour le reste de ma visite.

Mais là, le charme c’est complètement rompu. Déjà, la boutique se trouve en plein milieu de la visite. C’est énervant – je n’ai pas envie d’acheter des choses alors que je n’ai pas encore vu ce que j’étais venu voir – et complètement déplacé. En effet, cela rompt intégralement le charme et rend impossible toute projection du spectateur dans l’histoire qui pourtant habite l’endroit. Le côté mercantile est trop fort et détruit toute la magie.

IMG_7100Après avoir traversé ce mini centre commercial, nous nous retrouvons dans la partie prison, où se trouvait les cellules des condamnés. Là encore, ça commence bien avec la reconstitution des bureaux du Concierge, de celui du greffier etc. On commence à avoir une légère idée de ce qu’il se passait entre ces murs à l’époque de la Révolution. Et cela continue par l’étage où l’on retrouve des reconstitutions des différents styles de cellules. Mais le problème c’est que ces reconstitutions montrent uniquement des cellules individuelles, simples certes, mais pas caractéristiques des véritables cellules de l’époque qui étaient communes, grandes et insalubres.

IMG_7138Le charme se rompt de nouveau. Il est définitivement cassé par la très longue succession de panneaux qui arrive par la suite. Retraçant bien l’histoire de la Révolution française et les turpitudes de la Terreur, l’exposition nous permet de découvrir des détails intéressants sur les différents protagonistes. Il y a également des papiers d’époque et des portraits des personnes les plus connues qui sont passées par la Conciergerie. C’est intéressant certes. Le problème c’est qu’on a excessivement du mal à imaginer en quoi la Conciergerie pouvait être si terrible.

IMG_7130La suite de la visite est centrée autour de la captivité de Marie-Antoinette. Là encore, cellule et chapelle sont reconstituées. Et c’est plutôt bien fait.

Le mal est cependant déjà fait. La petite partie visitable de la Conciergerie n’arrive pas à faire prendre conscience au visiteur de la dimension réelle du bâtiment. Les quelques reconstitutions ne suffisent pas à retranscrire l’atmosphère de la prison ou du palais royal. On est perdu – cela ressemble à un monument historique mais au final, le contenu est plus proche de celui d’un musée.

Je dois vous avouer que je suis bien déçue et que je ne vous conseillerais pas forcément cette visite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s