Le Grand Rex – Journées du Patrimoine 2013

IMG_8029Passionnée de cinéma, je connais bien le Grand Rex – de nom – et je voulais absolument profiter des Journées du Patrimoine pour le visiter afin de découvrir ce joyau du patrimoine cinématographique français.

IMG_8031C’est aux premières heures du jour – enfin de l’ouverture – que je me suis présentée avec ma complice du moment aux portes du cinéma. Pas de file d’attente – joie ! Mais aussi pas de visites de l’intérieur du cinéma – pas joie. En effet, une compagnie que je ne nommerai pas – il s’agit d’une célèbre chaine de coiffeur qui propose de mettre sa compétence professionnelle au service de vos cheveux – a eu la brillante idée de privatiser tout l’intérieur du Grand Rex le jour de la Journée du Patrimoine. Ainsi nous ne pouvons visiter que l’extérieur – autant dire rien. Si je comprends qu’on puisse vouloir privatiser une salle d’un tel cachet, je trouve assez choquant et quelque peu immoral de le faire l’un des deux seuls jours de l’année où le citoyen lambda peut avoir une visite guidée gratuite de l’endroit.

IMG_8035Heureusement le Grand Rex c’est également une façade extérieure sublime – et notre guide est bien décidé à nous instruire. Il commence par l’histoire des Grands Boulevards. Ceux-ci étaient à l’origine une muraille démarquant la ville. D’un côté s’étendait Paris, de l’autre les faubourgs – d’où la présence de rue Saint Denis vers le sud et de rue du Faubourg Saint Denis vers le nord. Une anecdote sympathique qui nous met directement dans l’ambiance.

PIMG_8034uis notre guide s’attaque au Grand Rex proprement dit. Construit en 1932 dans un pur style art-déco, le Grand Rex fait 50 mètres de haut – il est donc largement au dessus des bâtiments haussmanniens qui l’entourent et crée donc un scandale à l’époque. Une inauguration en présence de Louis Lumière dévoilera un intérieur dépaysant et sublime, inspiré par le sud et qui sera décrit comme « un éclat d’Hollywood en passant par la Méditerranée ». L’objectif de construire la plus belle salle de cinéma de France était donc largement atteint.

IMG_8033Sur le côté de la façade extérieure, notre guide nous pointe un petit avancement. Il nous explique alors que lors de la construction de la salle, les architectes avaient tout bonnement oublié la cabine de projection. Ainsi elle fut rajoutée sur le côté, en suspension à 27 mètres au dessus de la rue. On y accède par des escaliers qui ont également été construits dans une avancée accolée à la façade.

Notre guide conclut alors sa visite en nous annonçant que le Grand Rex a été la première salle atmosphérique d’Europe et la première salle a être construite autour de l’écran, sans pilier et en estrade afin de garantir au spectateur une vision optimale du film. Mais voilà, nous ne le verrons pas et devons donc le croire sur parole.

C’est avec une immense frustration que nous nous éloignons alors du Grand Rex. J’espère pouvoir très vite revenir et faire une visite guidée de l’intérieur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s