Blood Ties – Des moustaches, des moustaches, toujours des moustaches

© Mars Distribution

© Mars Distribution

Blood Ties est le premier film de Guillaume Canet aux États-Unis. C’est aussi le remake d’un film français, Les Liens du Sang, dans lequel jouait Guillaume. A priori j’étais loin d’être convaincue, mais comme James Gray, qui a écrit La Nuit Nous Appartient, participait au film, je me suis donc laissée tenter.

Années 70, à New York. Frank est un jeune policier fringant qui adore son métier de flic. Quand son frère Chris est libéré de prison après une longue peine pour homicide, Frank l’attend un peu à contre cœur à sa sortie. Désireux de croire que son frère a changé et s’est racheté une conduite, il accepte de l’héberger chez lui. Mais la rivalité entre les deux frères finit par reprendre le dessus.

© Mars Distribution

© Mars Distribution

Si l’histoire est sur le papier relativement intéressante, elle l’est beaucoup moins à l’écran. En fait, on s’ennuie gravement. Je ne sais pas dire vraiment à quoi cela est dû. Peut être est-ce du à la trop grande simplicité avec laquelle est traité le basculement de Chris vers la délinquance. Ou alors est-ce car on ne comprend pas les décisions de Franck vis-à-vis des actions de son frère. Également peut être car plus prévisible que cette fin endormante, ce n’est pas possible. Peut-être aussi car les femmes du film sont toutes des boulets/ignares crédules/inutiles.

© Mars Distribution

© Mars Distribution

Quand au rythme du film, il est tellement lent qu’on s’endormirait presque. Pas vraiment de tension, pas d’attachement aux personnages, et surtout une rivalité qui parait totalement factice et qui sonne faux comme une de mes performances vocales au karaoké.

Pourtant tout ceci avait bien commencé. La scène d’ouverture que nous propose Guillaume Canet, est simplement excellente – dynamique, surprenante et drôle. Et puis il est indéniable que Guillaume a su recréer une ambiance 70s assez convaincante – je ne dirais pas sympathique, étant donné que les nombreuses moustaches et pattes du film ne sont pas tout à fait à mon gout esthétique, mais je dois reconnaître que c’est bien fichu. Mais malheureusement, le génie de la première scène est absent du reste du film. L’ennui lui est par contre bien là.

© Mars Distribution

© Mars Distribution

Niveau acteur, là aussi ça ne marche pas. Et pour une fois, Marion Cotillard est innocente. Elle, Zoé Saldana, et Mila Kunis sont très bien dans des rôles hyper secondaires, malheureusement à la limite de l’anecdotique. James Caan est également assez classe en père, dont les deux fils se déchirent. Le problème vient de Clive Owen et de Billy Crudup. Il n’y a aucune alchimie entre eux et donc au niveau collectif, ils n’arrivent pas à convaincre. Et Clive a durant le film un vrai manque de charisme. Billy lui, est quasiment invisible. Matthias Schoenaerts dans le cliché du méchant-méchant est oubliable. Il faut dire que son rôle est uniquement là pour participer à la mini action finale du film (qui sera d’ailleurs la seule du film).

On en revient toujours au même problème : Blood Ties est globalement bien ennuyeux.

Sans titre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s