Last Vegas – Un Very Bad Trip 4 plutôt réussi

© Universal Pictures Germany

© Universal Pictures Germany

Dès la bande annonce, on comprend que nous avons affaire à une énième comédie de potes à Las Vegas, dans la lignée des Very Bad Trip. Vu le catastrophique dernier volet de cette trilogie, j’étais a priori plutôt réticente à l’idée d’aller voir le film, mais le casting prestigieux m’a convaincu – ça et aussi, le besoin de voir un film court et léger.

Billy, Paddie, Archie et Sam sont amis depuis toujours. Aujourd’hui âgé d’une soixantaine d’année, Billy, toujours célibataire, se décide enfin à se marier. L’occasion rêvée pour ses amis d’organiser une petite virée entre garçons à Las Vegas surtout pour Archie qui est sous la constante surveillance de son fils depuis son arrêt cardiaque et Sam qui s’ennuie à mourir en Floride. Le seul hic : Billy et Paddie sont en mauvais termes depuis quelques années.

© Universal Pictures Germany

© Universal Pictures Germany

Last Vegas n’est pas la comédie de l’année, mais c’est léger, sans prétention et rarement vulgaire – à des années lumières donc de la majorité des comédies actuelles. Beaucoup de blagues sont basées sur l’âge des personnages et sur leur décalage avec le monde de Vegas. Rien de très original – ça a déjà été fait dans R.E.D. par exemple – mais ça fonctionne plutôt bien.

© Universal Pictures Germany

© Universal Pictures Germany

Plus qu’un simple défilé de vannes, le film parle également de l’amitié. Ce n’est pas hyper profond, ni philosophique mais ça donne un côté plus agréable au film, qui gagne un peu en épaisseur.

Last Vegas sort également un peu du lot grâce à un casting qui fonctionne bien. Le duo Robert De Niro et Michael Douglas fait des étincelles. Les deux acteurs semblent s’amuser comme des petits fous à jouer les bougons pour l’un et le playboy pour l’autre. Morgan Freeman est également excellent dans le rôle du pacificateur de service, victime de son fils, prêt à tout pour lui échapper. Kevin Kline complète le quatuor et il est d’une drôlerie immense en vieil homme marié cherchant à sortir de la monotonie qui l’habite.

Au final, Last Vegas vous fera passer un bon moment même s’il manque cruellement d’originalité.

Sans titre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s