L’Atlantique Noir au Musée du Quai Branly – Découverte d’une femme forte

ec63dea134e06cbbfbf6afe421f3183fQuand l’une de mes amies m’a proposé d’aller découvrir l’exposition L’Atlantique Noir lors de la soirée de présentation aux partenaires, j’ai sauté sur l’occasion.

Cette nouvelle exposition du Musée du Quai Branly est consacrée à Nancy Cunard. Cette dernière a vécu au début du XXème siècle. Humaniste, elle a lutté toute sa vie pour combattre le racisme et le colonialisme. Collectionneuse d’objets d’arts non occidentaux, elle a dans les années 30 mis en place une grande anthologie visant à présenter les cultures et les identités noires.

L’exposition est fascinante. Elle est déjà passionnante car elle nous raconte la vie et le combat d’une femme peu connue mais qui s’est battue toute sa vie pour défendre ce qui était juste. Son encyclopédie est exposée en partie et c’est impressionnant de voir le travail qu’elle a pu accomplir.

L’Atlantique Noir est également mise en scène de façon admirable. Nous commençons par rencontrer la femme qu’était Nancy Cunard, sa sensibilité de collectionneuse d’art et de bijoux, son rôle d’icône des années 1920 et son travail d’éditrice pour des grands comme Beckett. J’ai trouvé très intéressant cette volonté de l’exposition de placer l’humain d’abord. Notons également la diversité des éléments exposés. Outre un léger aperçu de la collection de bracelets de Nancy, nous pouvons admirer des photographies extraites de son anthologie, des poèmes écrits à l’époque pour mettre en avant les cultures noires mais aussi des vidéos ou des extraits sonores. Ces derniers sont idéaux pour nous immerger totalement dans l’époque et dans le combat de Nancy.

L’Atlantique Noir est une exposition vraiment intéressante, qui vous fait découvrir cette Negro Anthology, qui s’affirme comme un travail titanesque, une grande œuvre bien trop méconnue.

En ce moment au Musée du Quai Branly, se trouve également l’exposition Bois Sacré – Initiation dans les forêts guinéennes. Cette exposition bien que comprenant des œuvres très intéressantes est très hermétique pour qui ne connait pas du tout les subtilités des masques africains et les différentes traditions des ethnies de la région de la Guinée. Même les explications données ne sont pas assez claires et simples pour être accessibles aux novices. Heureusement, la qualité des œuvres présentées et la beauté de certains masques permettent de pallier un peu à cette inaccessibilité.

Un petit mot rapide également sur la section Art Modeste du Musée. Cachée sur une mezzanine, elle contient des petites perles venant des 5 continents et vous donnera sans aucun doute le sourire grâce à ses œuvres pop et colorées.

Publicités

Une réponse à “L’Atlantique Noir au Musée du Quai Branly – Découverte d’une femme forte

  1. Merci pour votre article ! Nous sommes ravis d’apprendre que l’expo consacrée à Nancy Cunard vous a intéressé, et nous allons le partager sur notre fil Twitter. À propos de « Bois sacré », nous sommes à votre disposition si vous avez des questions. Pour aller plus loin sur les expos : http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions.html. Enfin, sachez que « Modestes Tropiques » est une installation temporaire sur l’Atelier Martine Aublet. Pour en savoir plus sur l’installation : http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/installations/modestes-tropiques-herve-di-rosa.html.
    À bientôt au musée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s