The Walking Dead, saison 4 – Pas de répit pour les zombies

© AMC

© AMC

Après un final de la saison 3 assez planplan – pour ne pas dire carrément mou du genou-, mon addiction pour The Walking Dead était presque sur le point de disparaitre. Mais heureusement je me suis laissée forcer la main par le festival Séries Mania et son indéboulonnable marathon The Walking Dead qui nous proposait cette année de découvrir la saison 4 sur grand écran.

Confortablement installés dans leur prison, nos survivants sont désormais un groupe nombreux et prospère. La vie est belle. Mais quand une épidémie frappe la prison, nos héros vont vite réaliser que le danger est plus présent que jamais.

© AMC

© AMC

Cette saison 4 est une totale réussite. Notons tout d’abord le changement de style de The Walking Dead. Dans cette nouvelle fournée, le gore est beaucoup plus présent. La réalisation n’hésite pas à nous proposer des gros plans sur des visages de zombies éclatés, là où avant elle préférait les plans larges. Ce changement s’accompagne également d’un rythme de montage plus dynamique ainsi que d’une volonté de la mise en scène de faire sursauter le spectateur. Ce changement n’était pas nécessaire mais il permet d’insuffler un nouveau souffle dans la série.

© AMC

© AMC

The Walking Dead saison 4 peut également s’enorgueillir d’avoir un scenario complexe et très original. L’utilisation de l’épidémie comme élément perturbateur est bien trouvée et nous permet de développer de nouveaux thèmes et sujets jusque là rarement abordés dans la série. Bien entendu les deuxième et troisième parties du show reprennent des trames plus classiques mais néanmoins bien exploitées.

© AMC

© AMC

Chacun des personnages principaux gagne en intérêt dans cette saison. Carl et Rick se battent toujours contre leurs démons avec plus ou moins de succès. Les enfants du show gagnent en complexité et les auteurs commencent à s’intéresser aux conséquences de ce monde violent sur l’équilibre psychologique des gamins. Carol et Hershel s’affirment comme des personnages clés tandis que d’autres comme Michonne ou Daryl se dévoilent de plus en plus.

Surtout cette quatrième saison se finit dans un grand bruit, nous laissant plus que jamais en attente de la suite.

Je conclurai en disant : vivement la suite !

Publicités

Une réponse à “The Walking Dead, saison 4 – Pas de répit pour les zombies

  1. Pingback: The Walking Dead, saison 5 – Passionnants humains dans un monde de zombies | Boires et Déboires d'un Zéro Masqué·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s