La Voie De l’Ennemi – La voie qui ennuie

© Pathé Distribution

© Pathé Distribution

Les paysages américains attirent beaucoup les réalisateurs français. Avec La Voie de l’Ennemi, Rachid Bouchareb n’échappe pas à cette règle.

Garnett sort de prison après 18 ans passés sous les barreaux pour le meurtre d’un shérif adjoint. Emily Smith, un agent de probation nouvellement arrivé au Nouveau Mexique, veut lui donner toutes les chances de reprendre une vie normale. Mais le shérif du coin, Bill Agati, n’est pas prêt à tourner la page sur le passé de Garnett…

Sur le papier, le scénario me faisait rêver. Sur grand écran, je dois dire que je suis loin d’avoir été fascinée.

© Pathé Distribution

© Pathé Distribution

Garnett est un personnage intéressant, tout comme les personnages secondaires, qui sont loin d’être aussi manichéens qu’ils y semblent à première vue. Chacun a ses parts d’ombre et de lumière et au cours du film, Rachid Bouchareb nous le montre de façon subtile et intéressante. Forest Whitaker et surtout Brenda Blethyn sont vraiment fascinants dans les deux rôles principaux.

© Pathé Distribution

© Pathé Distribution

Mais le problème, c’est que le rythme est très mou du genou. On s’ennuie tranquillement dans La Voie de l’Ennemi. Il n’y a pas de véritable montée en puissance, la réalisation est assez lourde et pesante. Ces caractéristiques pourraient créer une véritable atmosphère, mais ici elles font surtout ressembler le tout à un soufflé qui n’aurait pas assez monté.

Un film oubliable, un peu trop long, un peu trop mou, mais avec des jolies images du désert américain.

 

Sans titre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s