Mille Milliards de Fourmis au Palais de la Découverte – Fourmidables fourmis

IMG_0969L’année dernière j’avais énormément apprécié l’exposition Bêtes de Sexe du Palais de la Découverte à laquelle le Pass Jeunes nous donnait accès. Ainsi c’est avec grand enthousiasme que j’ai décroché mon coupon pour aller visiter l’exposition temporaire du musée, Mille Milliards de Fourmis.

Mille Milliards de Fourmis cherche à nous démontrer toute la diversité et la complexité de cet insecte que tout le monde a déjà vu (et écrasé). Ainsi nous avons droit tout d’abord à une explication de l’importance des fourmis sur notre planète grâce à la section Planète des Fourmis. Nous y apprenons les principaux prédateurs et proies de ces petites bêtes ainsi que le nombre hallucinant de ces petites bêtes dans le monde.

IMG_0978Puis l’exposition nous plonge dans sa partie la plus passionnante : celle consacrée au nid. Ici ce sont des exemples vivants qui nous sont montrés. Nous découvrons comme jamais l’intérieur d’une fourmilière et réalisons ce que nous détruisons quand nos gros pieds de bipèdes s’écrasent sur l’une d’entre elles.

Mille Milliards de Fourmis s’attache ensuite à l’organisation de ces nids, et aux différences entre les différents types de fourmis – l’ouvrière, la reine, la soldate, et le fragile mâle qui meurt après s’être accouplé.

IMG_0987Enfin l’exposition se clôt sur une fourmi géante et sur la section « Fourmi à la loupe » qui nous montre en version XL les fourmis sous toutes les coutures.

Mille Milliards de Fourmis est un peu décevante. Le présence de (trop) nombreuses vidéos finit par fatiguer – surtout quand des petits démons en culotte courte s’amusent sans arrêt à remettre les vidéos au début, t’empêchant ainsi de les regarder. Assez courte, l’exposition manque du peps et du dynamisme nécessaire pour captiver et compte finalement une section véritablement intéressante. Les autres restent décevantes – trop simples et généralistes, elles n’apprennent rien de véritablement nouveau et semble plus destinées aux enfants.

Une mini-déconvenue pour moi – même si maintenant, grâce à Mille Milliards de Fourmis, j’ai gagné un certain respect pour les fourmis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s