La Planète des Singes : L’Affrontement – Blockbuster estival tout juste divertissant

© 20th Century Fox

© 20th Century Fox

Les échos autour de La Planète des Singes : Origines avaient été tellement bons que même n’ayant pas vu le film, j’avais envie de voir sa suite La Planète des Singes : L’Affrontement. IL faut dire que la bande annonce du film de Matt Reeves, dégageant ce côté dynamique et mystérieux, donnait vraiment envie.

10 ans ont passé depuis la révolte des singes. Ces derniers vivent paisiblement dans la forêt lorsqu’un groupe d’humains débarquent soudainement. Les hommes ont besoin d’accéder au barrage qui se trouve sur le territoire des singes afin de faire revenir l’électricité dans leur ville. Entre les deux espèces, une trêve précaire se met en place. Mais certains sont prêts à tout faire pour la faire éclater.

© 20th Century Fox

© 20th Century Fox

La Planète des Singes : L’affrontement démarre lentement. Les scènes d’exposition sont longues et n’arrivent pas à captiver le spectateur qui somnole tendrement. L’action (et l’histoire) commence tard, trop tard et reste bien trop manichéenne. Nous apprenons que chez les singes – comme chez les humains -, il y a des méchants très méchants et des gentils très gentils. C’est cliché, un peu mou du genou et la fin vire au grand n’importe quoi. On aurait souhaité plus de cerveau, de réflexion et d’intelligence.

La Planète des Singes : L’affrontement n’est pas vraiment mauvais. Il est même plutôt réussi au niveau des effets spéciaux. Il est juste quelconque et n’arrive jamais à dépasser son côté blockbuster estival à regarder d’un œil distrait.

Capture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s