Lucy – 100% pourri

© EUROPACORP - TF1 FILMS PRODUCTION - GRIVE PRODUCTIONS

© EUROPACORP – TF1 FILMS PRODUCTION – GRIVE PRODUCTIONS

J’avais entendu tellement de mal sur Lucy, le dernier film de Luc Besson, que cela a éveillé ma curiosité : comprenez, même mon frère, qui d’ordinaire est plutôt bon public, n’a pas aimé le film !

Lucy est une étudiante ordinaire qui se retrouve malgré elle au milieu d’un trafic de drogue. Quand le sac qu’on lui a implanté dans le ventre se perce, elle absorbe la substance expérimentale qu’il contenait et voit ses facultés intellectuelles se décupler de manière fulgurante.

J’aimerais vous dire à quel point Lucy est nul mais je ne sais même pas par où commencer. Peut être faudrait il parler de cette volonté du film d’être pseudo philosophique ? Comme cette introduction sous forme de question supposée être intelligente « La vie a été donnée il y a 1 milliard d’années, qu’est ce qu’on en a fait ? ». Ou ces nombreuses comparaisons aussi lourdes qu’inutiles parce que bien trop littérales pour être intéressantes. Bref, le film se voit intelligent et prend son spectateur pour un con. Croyez-moi, se faire prendre pour un abruti par un film plus bête qu’un poisson rouge, c’est pas franchement agréable.

© EUROPACORP - TF1 FILMS PRODUCTION - GRIVE PRODUCTIONS

© EUROPACORP – TF1 FILMS PRODUCTION – GRIVE PRODUCTIONS

Parlons alors du scénario. Ou plutôt de ce ramassis de clichés sans fond et d’incohérences flagrantes qui sert de récit. Petite cerise sur le gâteau : les dialogues qui atteignent des summums de ridicule par moment. Chaque phrase veut être une punchline percutante et finit par n’être qu’une suite de mots risible.

Lucy réussit également à être d’une laideur cinématographique exceptionnelle. Parlons un peu de ces effets spéciaux catastrophiques qui atteignent un sommet lors de la séquence avec l’australopithèque Lucy. Parlons également de ces scènes d’actions tellement mal amenées et filmées qu’elles en deviennent grotesques. C’est grossier.

Au milieu de tout ça, on retrouve Scarlett Johansson, totalement pas crédible et mono-expressive, et Morgan Freeman, dans le rôle de Morgan Freeman, à savoir le gentil scientifique au sens moral hyper développé.

Vous l’avez compris, Lucy est mauvais. Le pire film de l’année ?

Capture

Publicités

2 réponses à “Lucy – 100% pourri

    • Haha je ne l’ai pas encore désigné à 100% pire film de l’année. Je garde une marge de manoeuvre au cas où les films à venir soient pire 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s