Dégâts des eaux, de Donald Westlake – Hilarant thriller

20141017_194138Un quatrième de couverture qui promet des personnages loufoques et des dialogues hilarants. Voilà pourquoi je n’ai pu résister au roman de Donald Westlake Dégâts des Eaux.

Dortmunder rentre chez lui un soir et découvre dans son appartement Tom Jimson, son ancien compagnon de cellule, un homme méchant et violent. Celui-ci lui annonce qu’il veut récupérer l’un de ses butins enfoui au fond d’un barrage. Sa solution : tout faire sauter et tant pis pour le nombre de morts. Refusant cette action violente, Dortmunder va alors tenter l’impossible pour que Tom récupère son trésor sans blesser personne.

Dégâts des eaux est mon premier roman de Donald Westlake mais ne sera certainement pas le dernier. La trame policière se marie parfaitement à l’humour rocambolesque de l’auteur. Les voleurs sont des bras cassés assez décalés, les personnes qui les aident sont toutes plus délirantes les unes que les autres avec une mention spéciale pour Wally, qui m’a fait souvent mourir de rire.

L’histoire est bourrée de tours et de détours aussi invraisemblables que barrés. C’est absurde, et pourtant immensément crédible et passionnant. Parfois, le récit semble s’égarer un peu mais ce n’est que pour nous proposer des moments savoureux – l’histoire de Bob – et pour revenir encore plus fort vers son histoire principale. Le livre vous tient en haleine jusqu’à la dernière phrase, sans jamais être lourd ou ennuyant.

C’est imaginatif, c’est drôle, c’est léger, c’est parfait !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s