La Venus à la Fourrure au théâtre Tristan Bernard – Un couple d’acteurs pétillants

© Théâtre Tristan Bernard

© Théâtre Tristan Bernard

Adaptée magistralement au cinéma l’année dernière par Roman Polanski, La Venus à la Fourrure est à l’origine une pièce de théâtre de David Ives. Et c’est aujourd’hui sur les planches du théâtre Tristan Bernard qu’elle est jouée par le couple Marie Gillain, Nicolas Briançon.

Thomas Novachek, un metteur en scène en quête d’une actrice pour interpréter sa Venus à la Fourrure dans la pièce qu’il met en scène, s’apprête à retourner chez lui bredouille après une longue journée de casting. Quand soudain, surgit dans son théâtre Wanda, une jeune femme assez vulgaire, qui pourrait être cette perle rare ardemment recherchée.

La Venus à la Fourrure est majestueusement porté par les deux acteurs. Marie Gillain nous renverse dès son entrée en scène où elle apparait méconnaissable, avec une attitude canaille et grossière. Puis elle devient Vanda, et apparait tout en classe et retenue, comme si elle était tout d’un coup une autre personne. Dans ce personnage bipolaire, elle réussit à être délicieusement sensuelle et ensorcèle le public de la même façon qu’elle envoute Novachek. Nicolas Briançon est également excellent et arrive à créer l’empathie envers son personnage. Entre les deux, une excellente alchimie se dégage et on sent véritablement des étincelles émaner de la scène.

© Fabienne Rappeneau

© Fabienne Rappeneau

La Vénus à la Fourrure séduit aussi par son humour ancré dans le contemporain. Les premières minutes, lors desquelles Novacheck raconte ses castings de la journée, sont à ce titre hilarantes. Durant la pièce, cet humour un peu noir un peu acide est sans cesse présent.

Quand à la mise en scène de Jérémie Lippmann, elle est parfaitement bien trouvée. Il y a un véritable jeu de scène, qui sait se servir de l’éclairage, du son et des quelques maigres éléments de décors pour donner une dimension mystérieuse et féerique à cette histoire érotico-fantastique.

Alors vous aussi, foncez au théâtre Tristan Bernard et préparez vous à passer une soirée excellente dans une atmosphère torride et surchauffée avec la Venus à la Fourrure.

Publicités

Une réponse à “La Venus à la Fourrure au théâtre Tristan Bernard – Un couple d’acteurs pétillants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s