Specials, de Scott Westerfeld – Un roman qui n’a rien de spécial

20150101_105551Malgré la déception des deux premiers tomes, la curiosité a été la plus forte et c’est ainsi que j’ai lu le tome 3 de la trilogie de Scott Westerfeld, Specials.

Tally est désormais devenue une Speciale. Avec Shay, elle fait partie d’un groupe spécial, Les Scarificateurs, mis en place par le docteur Cable pour détruire la Fumée. Mais malgré sa nouvelle personnalité, Tally est toujours amoureuse de Zane et est bien décidée à le transformer en Special lui aussi.

Encore une fois, on retrouve l’exacte même construction que dans les romans précédents. Tally oublie, puis elle se souvient puis elle change et redevient normale. Alors une fois, je veux bien, deux fois, je dis pourquoi pas, mais au bout de la troisième fois, on commence un peu à avoir le sentiment d’être pris pour des abrutis. Et puis surtout, comme on a déjà lu cette histoire, nous n’avons plus du tout d’effets de surprise, plus vraiment d’attente et plus de suspens.

Specials m’a énervée. Et si je l’ai lu vite, c’était cette fois-ci plus pour en finir avec ce personnage principal insupportable et avec cette écriture répétitive utilisant à outrance le mot « glacial ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.