Grimm, saison 1 – Quand Supernatural rencontre Esprits Criminels

 © Universal Media Studios

© Universal Media Studios

Vous connaissez la série Grimm ? Non ? Et bien sachez que moi non plus avant que je la remarque dans les recommandations suggérées par mon compte Netflix. Cette série de 2011 a été créée par Stephen Carpenter, David Greenwalt et Jim Kouf pour NBC. Nick Burkhardt est détective à Portland. Quand sa tante Mary débarque et lui apprend qu’il est le descendant d’une lignée de Grimm, il découvre un nouvel univers et devient responsable de maintenir l’équilibre entre les créatures des mythes et l’humanité. Certes, la série n’a rien de foncièrement original ou révolutionnaire. Elle ressemble un peu à un mélange entre Supernatural et une série policière traditionnelle comme Esprits Criminels puisque chaque épisode nous amène un nouveau monstre et une nouvelle enquête.

 © Universal Media Studios

© Universal Media Studios

Mais pourtant, en dépit de ce côté archi-traditionnel, la série reste vraiment sympathique. Les personnages sont chouettes. Nick, joué par David Giuntoli, devient de plus en plus attachant au fil des épisodes. Monroe, joué par Silas Weir Mitchell, est sans aucun doute l’un des atouts principaux du film. Drôle, il se distingue par son côté excentrique : il faut dire que ce n’est pas tous les jours que nous rencontrons un grand méchant loup végétarien, adepte du yoga et du violoncelle. Le capitaine Renard est également suffisamment mystérieux et étrange pour attiser la curiosité et vouloir en savoir plus. L’histoire met un peu de temps à démarrer. Mais la qualité de certains épisodes permet d’oublier ces longueurs de début de saison. J’ai particulièrement apprécié Le joueur de violon qui revisite de manière assez géniale le mythe du joueur de flûte de Hamelin. Grimm gagne beaucoup dans la deuxième partie de saison. La mythologie s’étoffe, les intrigues s’approfondissent, les Wesen – créatures mythologiques – sont diverses et intrigantes et surtout le manichéisme est de moins en moins présent. Une première saison vraiment sympathique et attachante qui donne clairement envie de découvrir la suite des aventures de Nick, Hank et Monroe.

Publicités

5 réponses à “Grimm, saison 1 – Quand Supernatural rencontre Esprits Criminels

  1. C’est marrant, j’ai moi aussi commencé cette série très récemment grâce à Netflix…. Mais j’adhère pas tant que ça. Je vais m’accrocher un peu pour voir si ça s’améliore.

  2. Pingback: Grimm, saison 2 – Grimm-tastique | Boires et Déboires d'un Zéro Masqué·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s