Un homme idéal – La rançon de la gloire

© Mars Distribution

© Mars Distribution

Yann Gozlan a prouvé avec son premier film Captifs, qu’il n’avait pas peur de s’attaquer aux films de genre. Il s’attaque avec son deuxième film Un homme idéal au thriller.

Mathieu Vasseur rêve de devenir un écrivain célèbre. Mais voilà, ses manuscrits ne cessent de lui être renvoyés par les maisons d’édition. Alors quand il découvre par hasard un manuscrit, il décide de le faire publier sous son nom, loin de se douter des problèmes que cela va engendrer pour lui.

Nous sommes en face d’un thriller efficace. Un homme idéal ressemble par bien des aspects à Match Point mais surtout au Talentueux Mr Ripley. Peu à peu, nous voyons la spirale de mensonge étouffer le personnage de Mathieu. Cette descente aux enfers est bien menée et l’angoisse stressante ressentie par le héros se retranscrit parfaitement à l’écran. Le spectateur est emporté lui aussi dans cette histoire.

© Mars Distribution

© Mars Distribution

Mais malheureusement, vers le milieu du long-métrage, le scénario dérape un peu. Les personnages secondaires n’arrivent jamais à dépasser le niveau de l’esquisse floue, les rebondissements deviennent de plus en plus abracadabrants et si l’envie de savoir comment tout se termine est toujours là, celle que tout cela se finisse enfin commence à prendre le dessus.

Pourtant Yann Gozlan a des idées de réalisation qui ne sont peut être pas originales mais qui ont le mérite de donner un véritable cachet à Un Homme Idéal : symétries, usages des miroirs et des réflexions, travellings avant sont autant de moyens utilisés pour supporter l’histoire et son propos.

Pierre Niney est bon, surtout dans la première partie, où son personnage stupide, arrogant et pourtant touchant, accroche le spectateur. Le film tourne autour de lui et il le porte véritablement de manière admirable.

Un homme idéal n’est pas un film idéal, mais il est réellement agréable à regarder surtout si l’on arrive à passer outre les rebondissements capillotractés et les clichés fatigants,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s