Belle Epoque d’Elizabeth Ross – La beauté est relative

IMG_2467Un roman pour adolescent qui s’inspire d’une nouvelle de Zola et qui ne se déroule pas dans une dystopie est une chose assez rare pour être notée. Et pour me décider à saisir le livre d’Elizabeth Ross, Belle Epoque.

Paris, fin du XIXème siècle. Maude Pichon, jeune Bretonne naïve, vient juste de débarquer dans la capitale. A la recherche d’un travail, elle postule comme faire-valoir, un métier dans lequel son physique disgracieux et son éducation simple sont prisés. Contrainte par ses finances au plus bas, Maude finit par accepter le poste que lui propose l’agence Durandeau.

L’aspect historique du roman est intéressant. Nous plongeons avec délice dans ce Paris de la fin du siècle : nous y retrouvons Maxim’s, l’Opéra, la construction de la Tour Eiffel, le cabaret du Chat Noir et tant d’autres endroits caractéristiques de l’époque.

L’idée derrière l’histoire est réellement intéressante et nous donne une nouvelle vue sur l’époque.

Malheureusement, les personnages sont assez caricaturaux. Maude est d’une naïveté parfois exaspérante, Marie-Josée une paysanne simple qui n’a jamais la chance de gagner en profondeur etc.

L’écriture est simple, efficace, l’intrigue se déroule sans accros, mais le tout manque un peu de piquant, de détails et de subtilité. Ces carences sont d’autant plus flagrantes lorsque nous lisons la nouvelle d’Émile Zola ayant inspiré le roman, les Repoussoirs.

Ne me dites pas dire ce que je n’ai pas dit, le sujet est réellement intéressant. Mais Belle Époque reste un simple roman jeunesse, qui manque de profondeur et d’aspérité pour être réellement passionnant.

Publicités

2 réponses à “Belle Epoque d’Elizabeth Ross – La beauté est relative

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s