Creative Live Session #6 – Du coup de cœur avec Broken Back à la plongée dans le passé avec Kyo

8421898-13217936Les concerts sont une chose que j’apprécie mais pourtant je n’en fais pas beaucoup – en partie car il faut les réserver à l’avance et que prévoir sur le long terme n’a jamais été mon point fort ! Alors quand j’ai reçu des places pour le concert Creative Live Session #6 organisé par Virgin Radio et Sony Music, j’ai sauté sur l’occasion et entrainé avec moi la coloc.

J’avoue, je venais surtout voir Broken Back, petite pépite électro folk découverte l’année dernière. Outre le fait que l’artiste soit issu de la même école de commerce que moi, j’aime énormément sa musique légèrement planante, envoutante et sa voix un peu ébréchée si particulière. Et je vous confirme qu’en concert, il est tout aussi génial ! Bien qu’il n’ait pas joué ma chanson préférée, Seven Words – qui a d’ailleurs été retirée de Spotify – , je suis sous le charme ! C’est bien la première fois de ma vie que je préfère la première partie au reste de la soirée !

We Are Match, le groupe suivant, propose de belles mélodies pop et surtout des harmonies vocales travaillées. C’est moins à mon goût, mais c’est travaillé et c’est entrainant. Alors bon, pourquoi pas !

Alice On The Roof, chanteuse venue de Belgique et prochaine artiste à monter sur la scène, est beaucoup moins ma tasse de thé. C’est un peu trop mou pour moi, trop planant, pas assez éraillé, trop lisse et polissé. Je décroche complètement et ma camarade à côté de moi semble également ne pas être archi-convaincue. Bref, on avait hâte que la suite arrive.

La suite, c’était Joseph Salvat. Bon, a priori je devais être la seule de la soirée à ne pas connaître. Il commence par une reprise de Diamonds de Rihanna et je resitue le bonhomme. Néanmoins, là encore je n’accroche pas, malgré le petit accent craquant et la belle énergie déployée.

Au moment où Kyo commence son concert, j’ai envie de rentrer à la maison. Pour moi le meilleur du concert est derrière nous depuis longtemps. Mais nous restons quand même. Et finalement, je ne le regrette pas. Ce set fut une vraie plongée dans ma pré-adolescence, où l’album de Kyo, Le Chemin tournait en boucle dans ma chaine hifi. Nous avons le droit à Je Cours, Dernière Danse et surtout Le Chemin que mon Moi de 14 ans reprend en cœur avec enthousiasme. Bon je ne connais absolument pas les autres chansons que le groupe joue mais je m’en fiche. J’ai 14 ans de nouveau et j’ai vu Kyo en concert et j’ai kiffé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s