Jurassic World – Vélociraptors, le retour

© Universal Pictures

© Universal Pictures

Comme tous les enfants nés dans les années 90, j’ai grandi avec les Jurassic Park, ceux de Steven Spielberg d’abord et puis le troisième, celui de Joe Johnston, celui de la fin de l’enfance et donc de la fin de cette passion dévorante qu’ont à peu près tous les enfants pour les monstres préhistoriques. Mais on ne perd jamais vraiment son âme de gosse alors comme beaucoup, quand j’ai appris la sortie de Jurassic World de Colin Trevorrow, j’étais excitée comme une gamine devant le père Noël !

Voici 20 ans que le premier Jurassic Park d’Isla Nublar a été détruit. Loin d’avoir appris de cette désastreuse expérience, Claire Dearing et son équipe ont construit un complexe plus grand et proposent toujours plus de dinosaures au grand public friand de sensations fortes.

Suffisamment de choses ont été dites autour des aberrations présentes dans le film. Alors plutôt que de taper une énième fois sur les performances de Bryce Dallas Howard sur sa paire de talons hauts, je voudrais commencer par dire que Jurassic World n’est pas si mauvais. Personnellement j’ai trouvé très drôles les petits clins d’œil à l’opus original que l’on retrouve tout au long du film. C’est sympathique et ça montre que le film – et ses scénaristes – ont conscience que la référence des films de la série est et restera le film de Steven Spielberg.

© Universal Pictures

© Universal Pictures

Ensuite, on peut dire ce qu’on veut, mais c’est quand même rigolo de retrouver des histoires de dinosaures. Bon je vous l’accorde je n’étais pas ravie, ravie de découvrir les vélociraptors et autres dinosaures qui ont bercé les frayeurs de mon enfance, être ici dressés comme des braves toutous. Mais au final, je pense que le plaisir que j’ai eu à retrouver ces satanées petites bestioles était bien plus grand que ma déception.

Alors non, Jurassic World n’est pas un grand film, c’est même tout juste un bon film mais c’est un film qui, comme les Chocapics vous rappelle votre enfance et vers lequel on revient avec plaisir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s