Zoo City de Lauren Beukes – L’animal de la honte

20160630_215506(1)Intriguée, je l’étais clairement par Zoo City, le roman d’anticipation sud-africain de Lauren Beukes, acclamé par la critique et recommandé par la chaine de télévision SyFy, gage sinon de qualité, au moins d’agrément.

Dans une Afrique du Sud violente et inégalitaire, il existe deux catégories de personne : les Zoo, criminels affublés d’un familier, et les autres. Les premiers sont les rebus de la société et leur animal la preuve de leur culpabilité. Zinzi, elle a écopé d’un paresseux. Mais avec ce dernier lui est également parvenue la capacité de retrouver des choses perdues. Un talent qu’elle va cette fois-ci devoir utiliser pour retrouver une pop star disparue.

L’univers de Zoo City est extraordinairement riche, et grouille d’idées passionnantes et de pistes aussi diverses que savamment présentées.  Le monde dans lequel les personnages évoluent est fascinant et ne cesse de soulever des questions intéressantes.

Malheureusement, l’intrigue policière au centre du roman a un rythme totalement inégal, haché qui rend la lecture du roman assez complexe. Elle se centre également sur les parties les moins captivantes du roman, à savoir le monde de la pop musique et le sort des jumeaux, tandis que de l’autre côté nous restons sur notre faim face à des personnages aussi mystérieux que sombres, comme Marabout.

Zoo City a été une lecture sympathique mais pas assez prenante pour figurer longtemps dans ma mémoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s