Notre Dame de Paris version 2016 au Zénith de Paris – Retour en enfance

notre-dame-de-paris_3273138450023787536Petite, s’il y avait bien une chose dont je ne me laissais pas, c’était les comédies musicales, et plus spécifiquement Notre Dame de Paris. Alors quand 18 ans après on me propose de me rendre au Palais des Congrès à la première du grand retour de la comédie musicale de Luc Plamondon et Richard Cocciante, j’ai hésité 5 minutes et ai sauté pour l’occasion.

« C’est une histoire qui a pour lieu… » Dès les premiers mots de la chanson d’ouverture, nous retombons en enfance tant la magie est forte.

Le rideau se lève et déjà l’imposant et simpliste décor de Christian Ratz aux blocs amovibles remplit la scène. Les lumières et les jeux de jour/contrejour le complimentent toujours parfaitement, symbolisant les changements de lieux et d’atmosphère.

notre-dame-de-paris-1015922_w1020h450c1cx1700cy1925

Alessandro DOBICI

C’est d’ailleurs l’une des choses qui frappent dans ce revival : tout est visuellement identique à l’original. Les costumes n’ont pas évolués, pas plus que les chorégraphies ou la mise en scène. Si le subtil mélange de danse classique, de breakdance et d’acrobaties impressionnantes peut apparaitre aujourd’hui comme un peu vieillot, il reste très impressionnant et surtout sait toujours remplir la scène de dynamisme et de féerie.

© Alessandro DOBICI

© Alessandro DOBICI

Du côté du casting, le changement est quasi complet. Seul Daniel Lavoie – inoubliable et glaçant Frollo – reprend ici son rôle, et nous fait une démonstration de son talent ! Mais sa prestance et sa sublime prestation ne fait pas pour autant de l’ombre à ses nouveaux camarades. Richard Charest brille en poète Gringoire et nous donne des frissons à plusieurs reprises. L’autre performance vocale de ce Notre Dame de Paris est également celle d’Angelo Del Vecchio en Quasimodo. Le chanteur italien prouve très rapidement qu’il n’a rien à envier à son illustre prédécesseur, Garou : émouvante, troublante, sa voix rocailleuse se fait parfois douce et enveloppante pour mieux faire de son personnage le héros de cette tragédie.

Pour ceux qui ont connu Notre Dame de Paris étant jeunes, ce revival agira comme une délicieuse madeleine de Proust, qui les happera totalement. Pour les autres, ce sera la jolie découverte de chansons puissantes et fortes dont certaines paroles frapperont l’imagination de manière terriblement actuelle.

Enregistrer

Publicités

Une réponse à “Notre Dame de Paris version 2016 au Zénith de Paris – Retour en enfance

  1. Pingback: Tag des copines Février 2017 | aliehobbies·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s