Zoo, saison 1 – Les grands méchants animaux

© CBS Broadcasting Inc.

Il m’a été totalement impossible de résister à l’appel de la série Zoo, série de l’été 2015 sur CBS et adaptation libre d’un roman de James Patterson. Vivant depuis quelque temps avec un gros chat aussi glouton que placide, le pitch est alléchant de la série m’a directement parlé : à travers le monde, les animaux se révoltent et décident de s’allier pour exterminer l’humanité.

En Afrique, Jackson Oz, spécialiste du comportement animal et son ami Abraham Kenyatta, un guide de safari, sont témoins d’une terrible attaque de lions dont la seule survivante est Chloé Tousignant, une agent des services secrets français. Dès lors, ils réalisent que quelque chose est en train de changer dans le règne animal et que les humains ne sont plus au sommet de la chaine alimentaire.

© CBS Broadcasting Inc.

Le concept de la série est génial et ne déçoit pas. L’apocalypse vient ici des animaux qui nous sont familiers : les chats et les chiens attaquent leurs propriétaires et les oiseaux les plus mignons se transforment en machines à tuer. Impossible de ne pas penser aux Oiseaux d’Hitchcock. Comme dans le film du célèbre cinéaste, l’angoisse est présente tout au cours de la série. Les scènes d’attaques sont plutôt bien fichues, et l’utilisation de vrais animaux en lieu et place d’effets spéciaux permet d’ancrer le tout dans un réel plus qu’inquiétant.

Par contre en dehors de son idée de base, le scénario de Zoo est tout sauf original. Et vas-y que je te mets une petite histoire d’amour obligatoire entre les héros, et vas-y que je t’introduis une explication totalement deus ex-machina pour expliquer tous les évènements, la duplicité prévisible de certains personnages, etc. Heureusement, la fin de saison brise ce rythme et laisse espérer une saison 2 un peu moins classique dans sa construction.

Mais rien que pour les (trop rares) scènes d’attaque, Zoo vaut le coup d’œil. Et je vous jure que vous ne verrez plus jamais le monstre poilu indolent qui vit chez vous de la même façon.

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s