Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty – Les joies de la vie de banlieue

Récemment, la bande-annonce de Big Little Lies, la série dérivée du roman de Liane Moriarty, a figuré dans les #OnVeutVoir du blog. Ayant la curiosité qui me démangeait, je me suis jetée sur le roman Petits secrets, grands mensonges.

 

Drame dans la petite école de Pirriwee : une personne est en effet morte durant la soirée quizz annuelle réunissant tous les parents des bambins. Entre rumeurs empoisonnées et commérages, nous suivons le parcours de Jane, mère célibataire tout juste arrivée dans la ville, Celeste, si belle et pourtant si mal à l’aise, et Madeline et son caractère explosif, dans les mois qui ont suivi cet évènement tragique.

Captivant : voici comment je te résumerais Petits secrets, grands mensonges en un mot. Une fois l’histoire commencée, on est totalement prisonnier et s’en détacher est réellement une torture. Bien que le roman de Liane Moriarty ne soit pas un policier, tout au long du roman, on ne peut s’empêcher de spéculer. Qui est mort ? Comment ? Pourquoi ? Très peu d’indices nous sont donnés et la tension du roman monte de manière quasi imperceptible, grâce aux petites révélations parsemées de ça de là, sur le caractère de tel ou tel personnage. Ce sont les personnages qui d’ailleurs jouent aussi beaucoup du charme de ce très bon roman. Piquants, tout en nuances, ils sont magnifiques et terriblement humains.

Il y a une sorte de cynisme maitrisé dans le roman, une frivolité satirique qui embarque totalement et rend le lecteur aussi avide que frustré et triste lorsque Petits secrets, grands mensonges arrive à sa fin. Vive, entrainante, fluide, l’écriture de Liane Moriarty est fraîche et plaisante.

Un excellent roman, qui croustille et pétille ! A lire sans tarder.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s