Le maître du haut château de Philip K. Dick – Et si l’Axe avait gagné…

Philip K. Dick est vénéré par de très nombreux amateurs de science fiction. Et selon beaucoup, Le  Maître du Haut Château est l’un de ses chefs-d’œuvre. Je ne l’avais jamais lu et, comme souvent, c’est le fait qu’il soit adapté en série télévisée qui m’a enfin décidé à découvrir ce roman uchronique.

Après la victoire des forces de l’Axe lors de la Seconde Guerre Mondiale, les États-Unis sont partagés en deux : l’Est est sous le joug nazi, tandis que l’Ouest est occupé par les Japonais. Quinze ans après cette partition, la rumeur autour d’un ouvrage narrant la victoire des Alliés en 1945 vient bouleverser le quotidien des habitants. Parmi eux, M. Tagomi, un commercial japonais, Frank Frink un ouvrier juif et Childan, un petit antiquaire.

En dépit d’une idée de départ excellente, le Maître du Haut Château ne m’a réellement pas embarqué. A qui la faute ? Peut être à l’absence apparente de fil conducteur et d’intrigue globale ou à la narration qui n’épargne pas les errements intérieurs parfois assez fades des personnages. Si l’univers décrit est passionnant, glaçant et prêtant à la réflexion, l’histoire en elle-même se traine et s’égare en alternant réflexions politiques passionnantes et fausses pistes narratives qui finissent par fatiguer et sonner faux.

Finalement, le moment où j’ai été le plus enthousiasmé, est lors des chapitres finaux où, enfin, un rythme s’installe et surtout lors du chapitre bonus, relique d’une tentative de suite avortée, où les prémices d’une passionnante histoire et d’un beau développement de l’univers se font sentir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.