Helix, saison 2 – Le virus et l’île mystérieuse

© Syfy

La série de Syfy avait dans sa saison 1 montré autant de qualités que de défauts mais laissait présager un changement de ton lors de ses dernières minutes. Alors cette saison 2 d’Helix, est-elle parvenue à redresser la barre et à corriger ses défauts ?

Suite à l’attentat contre Ilaria, Alan est recherché par les autorités. Peter Farragut dirige désormais son équipe du CDC, composée de Sarah et Kyle Sommers. Alors qu’ils traquent l’origine d’un virus mystérieux sur une île, ils sont accueillis par Michael et sa secte. Mais ces derniers ne sont pas aussi transparents qu’ils veulent bien le dire.

Cette saison d’Helix fait un peu fi de toute temporalité. Sauts dans le futur et dans le passé s’alternent. Les premiers fonctionnent plutôt bien dans un premier temps, tandis que les seconds semblent distillés au cours de l’histoire pour combler les brèches scénaristiques qui s’ouvrent au fil de la série.

© Syfy

Helix, malgré un très bon postulat de départ, encore une fois, ne tient pas vraiment la route. La série n’a de cesse de rajouter à mi-parcours des complexifications alambiquées, des objectifs diamétralement opposés à ceux initialement proposés, ou de démultiplier les fils rouges pour éviter que nous nous rendions compte que tout ceci est bien superficiel. Les personnages changent d’opinions et de personnalité de manière impromptue – pas vrai Mr Peter Farragut ?

Ça part dans tous les sens, et ça finit par devenir du grand n’importe quoi. Mais sans aucun second degré. Et avec des personnages de plus en plus exaspérants. Et une explication finale totalement bâclée et quasi illogique.

Une saison terriblement décevante qui explique facilement pourquoi la série ne sera pas prolongée au-delà de sa deuxième année.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.