Tout l’argent du monde de Ridley Scott – L’avarice du milliardaire

© Metropolitan FilmExport

Nouveau film du grand Ridley Scott après le décevant Alien Covenant, Tout l’argent du monde avait déjà attiré notre œil, bien avant que le scandale Kevin Spacey ne conduise le réalisateur à le remplacer par Christopher Plummer.

Années 70 à Rome, le petit fils du magnat du pétrole John Paul Getty Senior est kidnappé. Les ravisseurs demandent 17 millions de dollars, une somme que la mère du jeune homme, Gail Harris, est loin de posséder. Elle se lance alors dans un combat pour faire payer la rançon par le grand-père du garçon, milliardaire aussi avare que calculateur.

L’histoire de Tout l’argent du monde est assez incroyable : un enlèvement, une rançon, la mafia, une enquête. Le tout donne à l’écran un thriller qui n’ennuie pas mais qui reste un peu mou du genou – la faute peut être à une narration éclatée en première partie de film et à une réalisation soignée mais classique à en mourir.

© Metropolitan FilmExport

Mais ce n’est pas réellement le kidnapping qui constitue le centre névralgique du récit. C’est effectivement cet évènement qui déclenche tout, mais ce sont bien les personnages du grand-père, John Paul Getty Senior – glaçant Christopher Plummer – et celui de la mère – fantastique Michelle Williams – qui donnent leur intérêt au film. Le patriarche avare et froid et la battante prête à tout pour sa famille s’affrontent pour notre plus grand plaisir. Ce sont leurs deux portraits croisés qui intéressent et qui auraient mérité d’être réellement au centre de l’histoire, plutôt que la relation entre le kidnappeur joué par Romain Duris et le jeune adolescent de la famille Getty.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.