La visite d’Aux Belles Poules avec Paris Face Cachée – Bienvenue en maison close

Lorsqu’est venue l’heure de faire ma sélection de visites pour Paris Face Cachée, j’ai immédiatement craqué pour la visite « Une volière et ses poules ». Les mauvaises langues diront que c’est parce qu’elle était interdite aux moins de 18 ans. Les mauvaises langues auront en partie tort. Certes cette information m’a largement intrigué mais c’est surtout l’annonce « 70 ans de fermeture, d’oubli et de rénovations » qui m’a fait sauter le pas et réserver cette expérience mystérieuse.

En fin de journée en ce samedi bien frais, me voici donc rue Blondel en plein 2ème arrondissement à regarder les façades, en attendant l’heure fatidique. Puis à 16h, nous entrons au numéro 32 dont la façade verte ne laisse rien deviner de l’intérieur. Une fois arrivée au fond du couloir, un waouh m’échappe. Nous voici au milieu d’une pièce, toute de miroirs et de mosaïques coquines dont les tons bleus envoutants nous transportent immédiatement dans un autre univers.Nous voici dans la pièce centrale d’Aux Belles Poules, un ancien lupanar des Années Folles. Là, après nous avoir servi un petit verre de champagne et nous avoir laissé nous extasier devant le sublime décor de la pièce, la nouvelle propriétaire Caroline nous plonge en une courte conférence, dans l’histoire du lieu et dans celles des maisons closes.

Ainsi nous découvrons ce à quoi ressemblait l’endroit au moment où elle l’a découvert : les magnifiques mosaïques recouvertes par d’atroces planches de bois, l’endroit était méconnaissable.

Nous apprenons également de cocasses détails sur l’endroit dans sa période bordelière : maison de moyenne gamme, Les Belles Poules était connue pour ses tableaux vivants et a fait de la résistance, bien (enfin 2 ans quoi) après la fermeture des maisons closes par la loi Marthe Richard.

Mais outre ce que nous apprenons, c’est vraiment le décor qui a fait de cette expérience Paris Face Cachée un moment magique. Et c’est ainsi avec une joie non dissimulée que je découvre plus tard, qu’une fois par mois, l’endroit ouvre pour un afterwork année 20 ! Ainsi vous saurez où me trouver prochainement !!

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.