Star Wars : L’Ascension de Skywalker de J.J. Abrams – Des étoiles dans les yeux (ou pas)

© 2019 and TM Lucasfilm Ltd. All Rights Reserved.

Star Wars, c’est ce monument de la culture contemporaine que beaucoup adorent et qui franchement me passent par-dessus la tête : si j’ai vu les films, j’accroche difficilement à chaque fois et suis loin de me passionner pour l’univers. Et pourtant je suis allée voir le dernier opus de ce monstre cinématographique, Star Wars : l’Ascension de Skywalker, dans les salles obscures.

Alors là, théoriquement, je suis supposée te résumer le film. Mais à part te dire qu’on retrouve Rey, Poe, Finn, Kylo et tous les protagonistes des épisodes précédents, qu’il y a le retour inattendu et surprenant de Palpatine qui nous est balancé dès le texte d’ouverture, et que les Gentils Jedis et Révolutionnaires combattent le Méchant Empire et ses Sbires.

Il est un peu étrange ce dernier Star Wars. Clairement, si tu n’as pas appris par cœur tous les films précédents, tu passes totalement à côté. Ce fut mon cas – heureusement l’un des spectateurs de la salle criait de joie à chaque passage clin d’œil ou chaque retour de personnage important, ce qui m’a permis de savoir comment j’aurais dû réagir.

© 2019 and TM Lucasfilm Ltd. All Rights Reserved.

Ne rien comprendre aux références, j’aurais pu laisser couler – c’est ma faute, j’aurais peut-être dû réviser. Mais voir des « deus ex machina » et les revirements de situation improbables s’enchainer à la vitesse de l’éclair, ça fatigue. Il ne semble y avoir rien de logique ou de sensé dans cette Ascension de Skywalker. Et petite cerise sur le gâteau, quand les personnages meurent, on ne ressent rien. On finit par comprendre simplement une chose : on nous prend pour des jambons !

Alors je râle, je râle, mais il y a quand même du positif dans le film. Les images sont parfois très jolies. Et… je crois que c’est tout le bien que j’avais à en dire. Mais c’est bien le premier film où j’ai aimé avoir un commentaire du film en direct dans la salle de cinéma : au moins, j’ai rien compris, mais j’ai ri.

Une réponse à “Star Wars : L’Ascension de Skywalker de J.J. Abrams – Des étoiles dans les yeux (ou pas)

  1. Si tu dois réviser un peu, concentre-toi sur l’épisode V sorti en 1980, c’est pour moi de loin le plus beau et le plus sombre, bien loin des films récents colorés à la « Disneyland »…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.