Ferrailleurs des mers, de Paolo Bacigalupi – Après le réchauffement climatique, le chaos

IMG_0320Le roman de Paolo Bacigalupi, Ferrailleurs des Mers, rentre dans la catégorie des dystopies pour adolescents, très en vogue depuis le succès d’Hunger Games.

Dans une ère post-pétrole, bercée par la montée des eaux et les tornades dévastatrices, les États-Unis ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes et une majorité de la population vit dans une très grande pauvreté. Notre héros Nailer vit de petites récupérations de métaux dans un bidonville de la côte. Lorsqu’une tempête fait s’échouer un voilier ultramoderne avec à son bord une jeune fille riche, Nailer y voit sa chance d’une vie meilleure.

L’histoire s’ancre dans un futur ravagé par les catastrophes naturelles. Les modifications subies par le monde sont ingénieusement décrites au fur et à mesure des pages. Elles sont profondément crédibles et en phase avec les préoccupations environnementales actuelles. Ce monde dévasté est plus qu’un simple contexte général, il est véritablement au centre de l’histoire et des actions qui habitent le livre.

Ferrailleurs des Mers présente un héros sympathique et des péripéties variées qui permettent de ne pas s’ennuyer une seule minute. Le départ très original du roman se transforme par la suite en une suite d’évènements typiques du récit d’une traque et de l’évolution de la relation de deux héros a priori très différents les uns des autres. Malgré tout, nous sommes tenus en haleine et nous voulons savoir ce que Nailer – et Tool, ce personnage mystérieux et complexe – vont devenir.

Au niveau de l’écriture, le roman de Paolo Bacigalupi m’a dans un premier temps réellement perturbé par le langage un peu vulgaire utilisé par les jeunes héros au début du récit. Heureusement, par la suite, cela s’atténue – ou du moins, le lecteur s’habitue. Ferrailleurs des Mers se lit facilement, grâce à une écriture simple et efficace. A noter également que le début est émaillé de problèmes de traduction assez gênants.

Je lirai le tome 2, Les Cités englouties, avec plaisir. A lire pour se changer les idées et pour passer un moment agréable !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s