Le Marin des sables de Michel Ragon – Boucaniers, flibustiers et autres hors-la-loi

Quand on est confiné (ou tout comme), rapidement, on a des envies de voyages, d’aventures, de nouveaux horizons. Alors quand j’ai vu dans ma bibliothèque de livres non lus, ce livre de Michel Ragon au titre évocateur, Le Marin des Sables, j’ai sauté dessus, avide de vivre des péripéties sur des terres lointaines et des mers déchainées.

C’est la misère de la France du 17ème siècle que l’Olonnois veut fuir en embarquant pour les Caraïbes. Là-bas, il découvre la dure vie chez les boucaniers mais là n’est pas son destin : de naufrages en combats, de massacres en aventures, son aventure sur l’Île de la Tortue ne fait que commencer.

Le Marin des Sables est indéniablement riche en péripéties et en aventures au doux parfum de sable et de sel. Entre traversée de l’Atlantique mouvementée, batailles navales de toutes tailles, esclavage forcé, fuite dangereuse pour en échapper et amour passionné, tous les ingrédients sont là pour captiver le lecteur.

Et pourtant, je dois dire que le livre m’a un peu déçu. Non que l’on s’ennuie en le lisant, loin de moi l’idée de vous faire croire cela. Mais le roman de Michel Ragon manque de souffle, de ce panache épique qui transforme le tout en roman d’aventure homérique et irrésistible. Peut-être est-ce dû à la rapidité de narration qui survole certaines parties de la vie de l’Olonnois à vitesse grand V, ou à des descriptions un peu cliniques. La lecture est certes plaisante mais on aurait aimé qu’elle soit haletante.

Là où Le Marin des Sables est très bon en revanche, c’est dans son aspect historique. Tout une partie de l’histoire de la piraterie est détaillée devant nos yeux : on y découvre ses origines modestes, ses liens étroits avec les politiques européennes, et ses coutumes parfois assez surprenantes. Honnêtement, je ne connaissais pas grand-chose à ce sujet et depuis ma lecture, j’ai envie d’en découvrir plus sur cette passionnante période de l’histoire de France et de l’Europe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.